Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Zelda, Princesse bibliophile

Chevauche-Brumes - Thibaud Latil-Nicolas (Mnémos, 2019)

25 Mars 2020, 18:15pm

Publié par Zelda

Je disais donc que j’avais des choses à dire sur Chevauche-brumes. Moins, mais j'en ai.

Et des choses positives, de surcroît ! Moins contrastées cependant que dans le cas des Furtifs, ce qui a motivé mon besoin de parler de ce dernier en premier.

Mais J’ai envie de dire du bien du roman de Thibaud Latil-Nicolas, et de vous dire, « lisez-le, ça en vaut la peine ».

C’était une lecture franchement plaisante, et le seul livre de la sélection du Prix Imaginales des Bibliothécaires que j’avais sincèrement envie de lire avant même que les titres soient sélectionnés pour le prix. Quand j’ai vu qu’il était dans la liste, j’étais ravie !

Chevauche-Brumes - Thibaud Latil-Nicolas (Mnémos, 2019)

Pour le résumé, je suis un peu paresseuse aujourd’hui alors je vais recopier celui de l’éditeur :

« Au nord du Bleu–Royaume, la frontière est marquée par une brume noire et impénétrable, haute comme une montagne. De mémoire d’homme, il en a toujours été ainsi. Mais depuis quelques lunes, le brouillard semble se déchirer. Tandis que ce voile enfle et reflue tel un ressac malsain, de violents éclairs strient ses flancs dans de gigantesques spasmes. La nuée enfante alors des créatures immondes qui ravagent les campagnes et menacent d’engloutir le royaume tout entier.

La neuvième compagnie des légions du roy, une troupe de lansquenets aguerris au caractère bien trempé, aspire à un repos bien mérité après une campagne éprouvante. Pourtant, dernier recours d’un pouvoir aux abois, ordre lui est donné de s’opposer à ce fléau. Épaulée par des cavalières émérites et un mystérieux mage chargé d’étudier le phénomène, la troupe s’enfonce dans les terres du nord, vers cette étrange brume revenue à la vie.

Tous, de l’intendant au commandant, pressentent qu’ils se mettent en route pour leur dernier périple. Tous savent que du résultat de leurs actions dépendra le destin du royaume. Entre courage et résignation, camaraderie et terreur, ces femmes et ces hommes abandonnés par le sort, devront consentir à bien des sacrifices face à la terrible menace. En seront-ils capables ? Les légendes naissent du sang versé, de la cendre et de la boue. »


 

Ce roman présente un univers fascinant, à la croisée de la fantasy et de l’horreur, des personnages attachants, un rythme haletant. Le style est suffisamment travaillé pour lui donner une qualité littéraire, tout en étant accessible et très fluide. Je suis rentrée presque immédiatement dedans, et j’ai eu du mal à le poser.

Je n’ai qu’un reproche à lui faire : il est trop court, il m’a laissée sur ma faim. Avec cet univers, il y avait matière à développer davantage, y compris l’intrigue, car au final on se concentre beaucoup sur les scènes d’action. J’ai cru comprendre depuis que l’auteur planchait sur une suite, et je l’attends donc de pied ferme ! J’espère que ce 2e opus sera l’occasion de creuser les enjeux de ce monde foisonnant, et que l’auteur osera se lancer dans une intrigue plus complexe, car à n’en pas douter, il a jeté des bases solides sur lesquelles s’appuyer.

Commenter cet article