Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Reika's place
  • Reika's place
  • : Du cinéma, de la littérature, et un peu de féminisme au milieu.
  • Contact

Recherche

30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 11:30

 

  Il n'y a pas si longtemps, je vous expliquais que dans le couple de Barbie, celui qui restait à la maison et ne servait qu'à se reproduire, c'était Ken (cf l'article Barbie).

  Eh bien, l'autre jour, en me promenant dans un magasin de jouets, je suis passée au rayon des célèbres poupées, et j'ai encore été confortée dans mon opinion par ce que j'ai vu.

  La première chose qui a attiré mon oeil, c'était Ken. Normal, il était en début de rayon. Mais c'est surtout qu'il a désormais un look de toy boy blond, métrosexuel, tout fin mais musclé quand même (il a dû passer par la chirurgie esthétique celui-là). Et puis mon cerveau a buggé : quoi, Ken rasage ? Il se rasait pas déjà quand j'étais petite ? En l'occurrence, ce Ken rasage fait beaucoup moins ours mal léché que celui de ma tendre jeunesse.

 

  Et puis mon regard a été attiré par son voisin. Voyez par vous-même.

 

Ken-paroles-de-reve.jpg

 

 

  Non, vous n'avez pas la berlue. Ils ont inventé un Ken Paroles de Rêve, et insistent sur la boite : c'est le petit ami idéal. Le principe ? Vous enregistrez un message que vous aimeriez qu'il vous dise, un truc super romantique du genre "t'as d'beaux yeux tu sais", "je veux mourir en te donnant un rein", "je t'aimerai toujours, jusqu'à la fin des temps et même plus loin que Pluton", ou encore "chérie, j'ai descendu les poubelles et nettoyé les chiottes". Et puis vous appuyez dessus, et il le dira lui-même, avec sa propre voix de tombeur.

  Probablement que c'est un jouet qui croit s'adresser aux midinettes qu'on s'imagine que toutes les filles sont, mais il n'empêche que ce jouet, c'est un peu l'homme-objet. On en fait ce qu'on veut, il est là pour être beau, nous aimer, et dire ce qui nous fait plaisir. Il n'y a pas de place pour autre chose (j'attends toujours Ken Personnalité de rêve). Ken est là pour faire l'amour.

  D'ailleurs, pendant que lui continue à ne pas trouver du travail (Ken a probablement poussé au suicide la moitié du pôle emploi), Barbie continue son ascension sociale. Deux mètres plus loin, j'ai découvert que depuis que je l'avais laissée, elle s'était lancée dans la politique.

 

Barbie-presidente.jpg

 

  Eh oui, Barbie se la joue Barack Obama, et son slogan n'est pas sans me rappeler les tweets pleins de sagesse de Paris Hilton : "si tu peux le rêver, tu peux le réaliser". Rien que ça.

 

  Je sais bien qu'elle est encore habillée en rose, et encore en jupe, avec son petit collier de perles de femme bien comme il faut, mais il n'empêche que elle, elle bosse, et elle a de sacrées responsabilités. De son côté, Ken n'a toujours pas fini de se raser. Entre deux coups de rasoir, il a juste trouvé le temps d'améliorer ses fonctions reproductrices, pendant que son ex et nouvelle compagne, non contente de ramener du fric à la maison, prenait le pouvoir sur le pays.

Partager cet article

Repost 0

commentaires