Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Zelda, Princesse bibliophile

Laisse tomber, il te mérite pas!

13 Janvier 2012, 11:00am

Publié par Reika

Laisse tomber, il te mérite pas!

  Mesdames, messieurs, j'ai enfin ouvert ce fameux livre qui est à l'origine du film Ce que pensent les hommes, écrit par... des gens qui bossaient sur Sex and the City, dont le titre français est Laisse tomber, il te mérite pas! (Rien à voir avec le titre anglais, He's just not that into you).

 

  Oui je sais, j'ai des références ultra-scientifiques en matière de drague.

  Non je n'ai pas dépensé mon argent pour un livre de self help sur les relations amoureuses (bon, pas celui-là...), puisqu'une telle référence littéraire se trouvait déjà dans la médiathèque où je suis inscrite. Ô joie!

 

  Honnêtement, ça fout un peu la honte d'aller emprunter ou acheter un bouquin comme ça, non? Ça fait un peu "je suis tellement cruche que je peux pas me débrouiller toute seule".

  Mais bon, quand on est déprimée par une rupture/un rejet/une absence, enfin par un mec (je parle toujours de mon point de vue d'hétérosexuelle pratiquante, hein), tout est bon pour nous remonter le moral. Surtout les trucs de filles un peu superficiels, comme tiens, les bouquins écrits par les scénaristes de Sex and the City.

 

  Donc, j'ai décidé de lire ce truc en me disant qu'à défaut de me donner des trucs utiles à appliquer dans mes relations avec le sexe "fort" (quoique, c'est fragile ces petites choses tout de même... au moindre truc c'est cassé), ça me remonterait au moins le moral (ne serait-ce qu'en me divertissant un peu).

 

  La fonction "divertissement" est largement remplie. Je rigole bien, c'est un fait. Même si ce n'est pas toujours fait exprès.

  La fonction "vas-y que je te rebooste le moral" est excellente aussi. En même temps, les auteurs disent que nous sommes des femmes fantastiques et formidables toutes les deux lignes, alors au bout d'un moment, on fini par y croire. Par exemple, au lieu de ressasser notre envie de rappeler Michemuche pour lui dire "au fait, on devait pas se faire un resto samedi dernier? J'attends toujours que tu m'appelles", il nous conseille de nous demander si on a l'air de, je cite, "quelqu'un qui n'a pas confiance en sa splendeur innée". Parce qu'un homme qui ne nous rappelle pas est un homme qui n'a pas vu à quel point nous étions fantastiques, et qui donc, ne nous mérite pas. Aucune femme ne doit jamais en douter.

  Les auteurs ne donnent absolument pas de conseils pour draguer ni rendre un homme fou de nous. Par contre, ils nous exhortent un bon millier de fois à fuir comme la peste tout homme qui ne serait pas suffisamment à nos pieds pour:

- nous appeler et nous proposer de se voir, de plus en plus souvent d'une part, et de plus en plus longtemps d'autre part - surtout quand il nous a promis qu'il nous appellerait,

- ne pas nous laisser dans le flou et accepter de sortir avec nous, en bonne et due forme, avec tout ce qu'il y a de plus officiel (à ce propos, je me souviens d'un rigolo qui m'a expliqué qu'il s'était senti en droit de me tromper parce que notre relation ne lui semblait pas officielle, donc pas assez réelle - c'est là que j'aurais dû dire "vas-y parle à ma main", mais non, j'étais encore trop naïve...),

- avoir envie de nous faire l'amour (oui c'est bête hein, mais un homme qui n'a pas beaucoup envie de nous toucher... c'est un peu louche, non?).

 

   Le truc se présente comme un patchwork de mails d'amies de l'auteur masculin lui demandant conseil, celui-ci répondant invariablement quelque chose du genre "ce type ne tient pas vraiment à toi, tu mérite mieux". A la fin de cet empilement de témoignages désemparés, les deux auteurs donnent chacun leur point de vue sur le thème abordé, et on a parfois droit à un petit exercice, plus rhétorique qu'autre chose, pour vérifier qu'on a bien compris la leçon.

  Chaque chapitre se termine sur un récapitulatif des points à retenir, dont voici un petit aperçu: "vous valez largement un rendez-vous", "les hommes n'oublient pas combien vous leur plaisez - alors raccrochez ce téléphone", "s'il ne vous rappelle pas, c'est qu'il ne pense pas à vous", "mieux que rien, ce n'est pas assez bien pour vous!", "quelque part, il y a un homme qui veut coucher avec vous, créature de rêve", "si ça vous tente de passer d'innombrables nuits à faire des câlins et rien d'autre, achetez un chiot", "quelque part attend un homme qui ne pourra pas se retenir de raconter à tous qu'il est votre petit ami. Arrêtez de faire l'idiote et trouvez-le".

 

  Mes conclusions sur l'ouvrage?

  Malgré le côté lavage de cerveau, c'est une lecture agréable et je n'ai pas (trop) eu l'impression de perdre mon temps. Ca se lit vite, facilement, c'est drôle, et ça a le mérite, non seulement d'occuper l'esprit, mais aussi d'aider à relativiser (au moins un peu), tout en refilant une confiance en soi d'enfer. Le seul bémol est qu'il n'incite à aucun moment à la remise en question et qu'il est trop simpliste.

 

  Je n'ai pas appris grand chose. Je ne sais toujours pas comment donner envie à un homme de remuer ciel et terre pour moi.

  Mais maintenant, je suis convaincue que je le mérite, et je salue tous les matins dans mon miroir le reflet de ma splendeur innée.

  Je suis une femme fantastique, merveilleuse, exceptionnelle, et si déjà je me lance dans une relation, j'estime que je ne le ferai pas pour moins que pour un homme qui se décarcasse pour m'en donner l'envie.

  Je veux un homme poilu et indépendant, tout ça tout ça, mais surtout, un homme qui soit capable de brailler sur tous les toits qu'il sort avec moi et qu'il m'aime, de coller mon nom sur sa boite aux lettres, de m'appeler souvent même si c'est juste pour me dire que je lui manque, et surtout, d'avoir assez envie de moi pour me faire grimper aux rideaux plein de fois quand on se voit.

 

  Et les autres, ils n'ont qu'à aller se faire foutre.

Commenter cet article
K
J'étais juste plié quand j'ai lu le "c'est fragile ces petites choses tout de même... au moindre truc c'est cassé". Merci je me suis payé une bonne tranche de fou rire =D<br /> <br /> Sinon plus sérieusement ça me parait normal de le montrer quand t'es amoureux.
Répondre
R
<br /> <br /> De rien, ça fait toujours plaisir de faire rire :d.<br /> <br /> <br /> Oui bah y'a des gens qui sont pas assez amoureux alors! Na.<br /> <br /> <br /> <br />