Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Reika's place
  • Reika's place
  • : Du cinéma, de la littérature, et un peu de féminisme au milieu.
  • Contact

Recherche

16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 20:00

 

  Non, mon titre n'est pas péjoratif, il est réaliste! Je suis moi-même ce que j'appelle une midinette alors je suis bien placée pour en parler.

 

  J'ai envie de revenir sur ce cliché qui veut que les femmes préfèrent les romans et les films d'amour tandis que les hommes ne jurent que par les films d'action. Encore un préjugé sexiste qui perdure malgré les critiques qui s'élèvent (surtout du côté de ces dames).

 

  Je suis d'accord, les frontières sont beaucoup plus perméables en réalité, et ce de plus en plus, depuis que les femmes s'aventurent sur le terrain traditionnel des hommes. Et si par le passé, nous nous sommes mises aux jeans, nous avons aussi développé un goût certain pour "des trucs de mecs", jusqu'à parfois passer pour des "garçons manqués" (comme si ces goûts si peu naturels témoignaient d'un défaut de fabrication). J'imagine que je suis moi aussi un "garçon manqué" par certains côtés, et pourtant je n'arrive pas à me concevoir comme telle. J'aime Star Wars, j'aime le tennis, mais pourtant, je me sens toujours aussi féminine. Tout en rejetant, par ailleurs, l'idée que la féminité soit forcément niaise et vêtue de jupes.

  Oui, maintenant, on partage plus facilement les mêmes goûts et les mêmes centres d'intérêts (ça facilite les rencards, faut dire), mais on continue toujours de faire cette séparation entre les "trucs de filles" et les "trucs de mecs", ce qui me chagrine beaucoup. Le concept même de "féminité" m'exaspère légèrement. Surtout quand c'est ma mère qui l'emploie pour critiquer la façon dont je m'habille. L'égalité s'arrêterait donc à partir du moment où on entre dans la salle de bain? Naître femme nous oblige à nous maquiller et à porter des jupes au moins de temps en temps, et naître homme oblige à être sale et malodorant? Je n'y crois pas une seconde. Déjà, parce qu'un mec propre et qui fait des efforts pour se faire beau, ça me donne carrément plus envie que l'ours du coin. Ensuite parce que j'ai horreur de cette nécessité pour les femmes de se rendre systématiquement désirables pour les hommes.

  On en revient toujours à ça: la vocation première d'une femme est de se trouver un homme. Se faire belle pour plaire est une seconde nature chez une femme, qu'elle le veuille ou non. Beaucoup d'entre nous ne sortent pas sans s'être maquillées, ne serait-ce que pour aller acheter du PQ à la superette du coin. Oui, là où on ne croise que des mamies ou des mecs déjà casés. "On sait jamais, on est jamais à l'abri d'une rencontre", "si jamais on croise Prince Charming, on est parée!", qu'on donne comme explication. Bah non, moi je m'en fous de croiser l'Homme quand je vais m'acheter de quoi me torcher les fesses. Il y a des moments pendant lesquels nous n'avons pas la moindre envie de faire des rencontres, pour x ou y raison, et dans ce cas, le plus beau maquillage et les plus sexys des jupes du monde n'y feront rien: si nous ne sommes pas disposées à rencontrer ZE one, nous passerons à côté sans lui prêter la moindre attention. On sera belle, oui, mais on ne fera quand même rien pour draguer ce monsieur si d'aventure on tombait dessus.

 

  Bref, la féminité c'est pas mon trip. Mais j'ai eu beau grandir en regardant Olive et Tom (ils sont toujours en forme \o/), je ne peux quand même pas m'empêcher d'aimer les histoires d'amûûûr. Qu'on se comprenne bien: je n'ai pas envie qu'on soit cantonnées à des "trucs de filles", mais j'ai aussi envie qu'on assume notre intérêt pour des choses qui font partie des anciens clichés. Sous prétexte de libération sexuelle, on ne pourrait plus aimer la couture et le rose? On devrait soudain avoir honte de pleurnicher devant une belle déclaration d'amour au cinéma? Ah non alors!

  J'aime regarder des comédies romantiques, et j'adore les shôjos mangas, même (surtout?) quand ils sont tellement niais que ça donne envie de vomir (ou brailler en levant les yeux: "c'est quand vous voulez pour vous sauter dessus!!"). Il y a une très large part d'envie dans cette passion. C'est tellement beau, tellement romantique, tout ça... c'est ce qu'on voudrait vivre, ça nous fait rêver. On sait bien que ça ne nous arrivera probablement jamais, même si on a un cher et tendre en train de se raser dans la salle de bain, alors on s'autorise à en rêver un peu. Ce sont finalement des fantasmes, plus qu'autre chose. Et je n'ai pas envie de mettre tous ces fantasmes à la porte, sous prétexte qu'ils seraient des clichés et que ce serait encourager le sexisme que de les aimer.

 

  Et puis, pourquoi ne parlerait-on pas de ces messieurs, aussi? Pourquoi nos goûts seraient-ils les seuls à devoir évoluer?

  Non, je n'ai pas envie que les hommes se mettent aux jupes et aux comédies romantiques. Mais j'aime qu'ils soient devenus plus curieux vis-à-vis de ces passe-temps qui avant, n'étaient qu'à nous. J'aime pouvoir regarder Orgueil et Préjugés avec un mec sans qu'il soupire toutes les deux minutes, j'aime pouvoir lui faire découvrir mes mangas favoris sans avoir l'impression de le torturer. Et j'aime qu'ils continuent à aimer les films d'action et le sport. Des fois qu'on pourrait aussi partager ça, ensemble.

Pour résumer, en fait, j'aime que les échanges soient devenus plus faciles, et qu'ils le deviennent encore plus, et j'aimerais que chacun puisse aimer tout et n'importe quoi sans craindre d'être classé dans une catégorie dans laquelle d'autres estiment qu'il ne devrait pas se trouver.

 

  Je suis une midinette et un garçon manqué en même temps. Et alors?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Audrey 18/05/2011 10:14


Le sujet est populaire ses derniers temps, le concept de la boite appliqué aux femmes : http://www.sexactu.com/2011/05/18/la-boite-3-autres-boites/


Reika 18/05/2011 15:32



Ha oui je l'ai lu!


Je savais même pas que j'étais dans l'air du temps en écrivant ça. Bon, d'accord, je me doutais bien que c'était quand même un tout petit peu populaire.



Kadcom 17/05/2011 20:01


Je plussoie sur un certain nombre de choses, mais surtout ne vous sentez pas obligé d'être maquillés tout le temps. D'ailleurs y a des mecs (comme moi) qui vous préfère très peu maquillées, un peu
garçon manqué...
Et faut pas croire nous aussi on aime les films d'amour...quand y a de l'action dedans :)


Reika 18/05/2011 15:37



Aargh, tu parles de garçon manqué!


Franchement, même sans se maquiller, on peut prendre soin de sa tronche. Si la peau est en bon état y'a pas besoin de se maquiller (enfin, je trouve, après, moi je suis adepte du "je me montre
telle que je suis tout de suite comme ça y'a pas d'arnaque").


Je suppose que le rouge à lèvres doit vous faire chier parfois, quand même xd


De l'action, dans un film d'amour? Comme quoi? J'suis pas sûre qu'on ait la même définition de l'action!