Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Reika's place
  • Reika's place
  • : Du cinéma, de la littérature, et un peu de féminisme au milieu.
  • Contact

Recherche

24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 10:45

 

   Hey bonjour petit lecteur inexistant!!

 

   Je sais que peu de mecs risquent de lire ce post, mais il n'empêche que j'avais envie de raconter mes observations sur quelques trucs simples qui marchent assez bien pour draguer les filles. Attention, je ne dis pas que ça marche à tous les coups et avec toutes les filles... si une recette universelle existait, ça se saurait!! Ou ça se vendrait...

   Voici donc, messieurs, un petit guide fondé sur mes propres observations de fille.

 

   Ah oui alors, avant de commencer, je réserve ce guide à un public d'hommes particulier: les gentils qui n'arrivent jamais à séduire qui que ce soit parce que... ben... en général, y'a un type naze, con, et prétentieux avec ça, qui brille juste à côté jusqu'à vous rendre transparent aux yeux de n'importe qui (même les vôtres).

   Je vous dresse vite fait le tableau. Prenons notre gentil de base, et appelons-le Jean. Jean est timide, du genre timide qui ne sait vraiment pas se débrouiller en société, parce qu'il ne sait pas bien s'exprimer, et encore moins se vendre. En gros, il renvoie à tout le monde une image de loser bonne poire dont on se souvient surtout quand on a besoin d'aide, mais avec qui on a juste envie d'être copain. Eh ben ce brave garçon, c'est tout à fait le genre qu'il faut choisir pour faire sa vie avec, parce qu'il sera fondamentalement pas chiant, mais sauf que comme il sait pas se vendre et briller en société, et que ce qui brille, ça attire plus l'oeil des filles, ben les filles, elles ne le savent pas.

   Bien. Maintenant disons que Jean est amoureux de Jessica, et que tous les soirs depuis 2 ans, il la console quand elle se fait plaquer, et lui répare son pc quand elle a encore fait n'importe quoi avec. Jessica, fondamentalement, elle l'aime bien, parce qu'il est gentil, parce qu'il s'occupe d'elle, parce qu'il la chouchoute, et parce que... ben c'est le seul à le faire. Mais Jean, il est maladroit, même quand il parle, et il n'ose rien tenter, parce qu'il pense que ça va forcément rater (pas toujours à tort d'ailleurs), et il ne fait pas très bonne impression, comme ça, quand on le connaît pas bien, et encore, ça c'est quand il laisse une impression dont on se souvient.

   Et enfin, faisons rentrer dans ce petit tableau un Marc. Marc est beau, grand, fort, drôle, et surtout, Marc a un talent inné pour avoir l'air d'un type parfait. Il brille de mille feux, et toutes les filles lui courent après. Et du coup, le choix est dur, alors plutôt que de faire un choix, il cède à tout le monde, en même temps parfois, et quand il se lasse, souvent très vite, il passe à la suivante. Et voilà qu'il rencontre Jessica, et qu'il drague Jessica sous le nez de notre brave Jean qui ne cesse de répéter à cette nouille: "fais gaffe, je le sens pas trop, je suis pas sûr que ce soit un mec bien" (oui parce que la particularité du gentil, le vrai, c'est qu'il défend toujours les intérêts amoureux de sa belle, mais ne pense jamais à se proposer lui-même). Mais Jessica, tout ce qu'elle voit, c'est que Marc, il fait tout comme dans les films avec Julia Roberts, alors elle craque, et peu de temps après, elle fini par aller pleurnicher dans les bras de Jean que "les mecs c'est tous des connards". Et Jean, il a envie de lui dire, "c'est surtout que tu sais pas les choisir", mais il ne le dit pas, parce qu'il ne veut pas la blesser.

   Voilà, ce que je vais donner comme conseils, j'ai pas envie qu'ils soient utilisés par Marc, mais par Jean. Parce qu'un jour j'ai rencontré Marc, et alors j'ai compris que Jean, il était quand même vachement mieux.

 

   Ça y est je vais pouvoir aller dans le vif du sujet maintenant. Voici donc les quelques trucs à essayer:

 

 

1) Complimentez-la.

 

    Oui je sais c'est un truc bateau, mais on en fait vraiiiiiment pas assez. Alors, évidemment, faut pas verser dans le compliment de vieux lourd bizarre flippant du genre "ton père est un voleur..." (et vous connaissez la suite). Non non, il faut faire simple, direct, honnête. Dites simplement, et avec vos propres mots, ce que vous trouvez d'attirant chez elle.

Le plus évident à complimenter, c'est le physique, alors si vous trouvez que ses yeux sont vraiment à tomber par terre, faites-le lui savoir, mais sans insister sur la chose une fois que vous la lui avez signalée. Une fois, ça suffit, et si vraiment vous tenez à le lui redire, attendez au moins un mois.

   Mieux encore que complimenter le physique, complimenter sa personnalité. Une fille c'est un être humain comme tout le monde, ça a besoin de sentir qu'elle fait pas que de la merde. Donc, dites le lui. Si elle dessine vachement bien, ou si vous trouvez que ses cookies sont vraiment trop bons, ou qu'on ne voit qu'elle sur scène quand elle fait du théâtre, dites-le, elle a besoin de le savoir. D'une part, ça la valorise, et d'autre part, ça l'encourage à continuer de faire les trucs qu'elle fait bien. Des fois, ça l'aide aussi à savoir qu'elle les fait bien, et qu'elle les fait pas pour rien. Si vous arrivez à lui faire comprendre tout ça en quelques compliments, vous aurez fait un pas de géant.

   Je vous explique: en lâchant ces quelques compliments taillés sur mesure, au delà de l'aspect "flatterie" qu'on aime tous, vous lui ferez se sentir unique, accomplie, et utile. Et vous lui ferez savoir, du même coup, qu'il y a au moins une personne sur cette terre qui voit et apprécie à leur juste valeur les efforts qu'elle fait pour être une fille bien.

 

2) Ne la complimentez pas trop.

 

   Comme chacun le sait, trop de trop tue le trop, donc, pensez à la complimenter de temps en temps, mais pas à tout bout de champs et pour n'importe quoi. Espacez les moments de valorisation de sa personne avec des moments où vous la traitez comme n'importe qui d'autre, sinon, soit elle va vous trouver lourd, soit elle va prendre la grosse tête, et dans les deux cas, vous n'aurez rien gagné. Je le répète, espacez les, de façon à ce qu'elle soit obligée de remettre en question l'idée qu'elle vous plaît.

   Sachez doser, donc. Et bien-sûr, sachez cibler vos compliments.

   Ensuite, comme je l'ai déjà dit, n'insistez pas. Si vous lui faites toujours des compliments sur le même point, elle risque de vous trouver lourd, d'une, et de conclure que vous ne voyez que ça en elle, et pas ses innombrables autres qualités. Évitez, évidemment, de trop exagérer ses qualités (sauf si vous employez le ton de la plaisanterie), sinon, ça sera lourd, là aussi, et pas crédible en plus, et un compliment réussi est un compliment crédible qui vient du fond du coeur uniquement.

   Si vous avez du courage, vous pouvez de temps en temps rajouter quelques sous-entendus, de préférence de trucs bien cochons, mais que vous ne nommez pas, surtout pas, et qui restent le plus flous possible, de façon à ce qu'elle ne puisse jamais conclure catégoriquement que oui, vous lui avez fait une vraie proposition indécente. Elle DOIT douter. J'ai dit sous-entendus, et il faut bien que ça reste ça, et dans le cadre de la plaisanterie! Toujours!! Always!! Immer!! Vous pourrez les rendre plus clairs une fois que vous aurez senti un retour de sa part, mais surtout pas avant.

   Pour terminer, si c'en est une qui s'aime beaucoup, un truc qui fonctionne assez bien, c'est la casser juste après l'avoir encensée. Mais attention, pas un truc méchant ou trop vexant, et surtout, jamais sur un ton sérieux, sinon vous serez juste un goujat, et pas un type qui la force à se poser des questions. Si vous la remettez en question, ça va la titiller, et lui donner envie de vous prouver que vous avez tort et que c'est elle la plus merveilleuse et la plus parfaite. Bien-sûr, cette technique ne peut pas marcher tant qu'il n'y a pas la moindre connivence entre vous.

   En résumé, on souffle le chaud et le froid en même temps.

 

3) Intéressez-vous à elle.

 

   Parlez lui d'elle, de ce qu'elle aime, de ce qu'elle fait, demandez lui comment elle va, et quand vous vous inquiétez pour elle, dites-le lui. C'est quelque chose de vraiment élémentaire, et c'est impardonnable si vous ne faites pas ça.

   Déjà, ça vous évitera de passer pour un égocentrique ou un autiste. Ensuite, ça vous permettra d'établir la connivence sus-nommée, ce qui est capital pour séduire une fille. Vous n'êtes pas obligé de lui dire que vous aimez tout ce qu'elle aime, mais vous y intéresser. En clair: quand vous ne connaissez pas, demandez-lui de vous faire découvrir, et quand vous n'aimez pas, dites le lui sur le ton de la discussion, en expliquant pourquoi. Posez-lui des questions sur ses centres d'intérêt et sur ses goûts, et commentez ses réponses. C'est pas bien compliqué comme principe, et pourtant, vous n'y pensez pas assez. Si si, je vous assure.

Évitez tout de même l'effet "interrogatoire de flic" qui vous fera passer pour un stalker obsédé par elle. Il faut être poli, sympathique, mais pas oppressant, d'accord?

 

4) Ne vous intéressez pas à elle.

 

   Traduction: ne lui parlez pas tout le temps, tout le temps. Sur facebook ou sur msn, n'allez pas lui faire la causette à chaque fois qu'elle se connecte, surtout si elle se connecte souvent, et ne partez pas toujours le dernier. Ne lui envoyez pas un sms par jour pour lui parler. Pas de mails longs de 3 pieds tous les jours non plus. Ne la voyez pas tous les jours, faites quelque chose de votre vie, soyez dans le mouvement, pour qu'elle ne soit pas l'unique pilier de votre vie. Je sais que c'est le plus difficile à faire, mais c'est vraiment très important.

N'oubliez jamais que pour construire une relation qui fonctionne avec quelqu'un, il faut qu'il y ait de la place pour ces deux personnes dans la relation. Vous existez aussi, vous avez une vie, vos propres besoin et votre propre caractère, ne vous négligez pas. Il ne faut pas systématiquement vous effacer pour elle, mais échanger et partager avec elle ce que vous vivez et ce que vous êtes tous les deux. Et puis, si vous vivez vraiment une vie remplie à côté, vous aurez plus de choses à partager avec elle après, quand vous la retrouverez.

Vous pouvez même vous permettre de l'envoyer promener de temps en temps (poliment bien-sûr), histoire qu'elle sente qu'elle n'est pas toujours votre priorité. Ce n'est pas une question de jeu du chat et de la souris, c'est juste parce qu'un mec sur notre dos 24h/24, c'est flippant.

   Laissez passer l'occasion de temps en temps, et avec un peu de chance, ce sera elle qui viendra vous parler, ce qui sera un signe que ce coup-ci, non seulement elle accepte, mais en plus, elle en a réellement envie.

 

   Bien, voilà les 4 règles que j'ai fini par trouver! J'espère qu'elles seront utiles à quelqu'un (de gentil!!).

 

   Bonne journée petit Jean!!

 

   Robine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kadcom 18/02/2011 18:06


J'ai relu, en entier :)
C'est pas gagné mais je vais y penser, pour la prochaine fois :)


Reika 19/02/2011 09:52



Pessimiste, va!



Kadcom 17/02/2011 21:26


D'abord pardonne moi d'avoir lu en diagonal (c'est pas sérieux surtout quand tu t'es donné la peine d'écrire un manuel à notre attention) mais je crois que j'avais déjà essayé. Enfin plus ou moins.
Le problème quand on est un mec c'est de réussir à être plus qu'un mec bien au yeux des autres...


Reika 17/02/2011 22:58



Mais c'est là que vous vous trompez, faut pas chercher à être plus qu'un mec bien, faut chercher à être un mec avec qui on a envie de faire plus que discuter... relis mon article en entier,
sait-on jamais.


Je te jure qu'à chaque fois qu'un mec a fait tout ça avec moi, il m'a fait craquer. A chaque fois.



Emilie 14/11/2010 23:08


Haaaahahaha énorme ma petite Reika ! J'adore la partie où tu suggères des allusions bien salaces...mais bien subtiles !

Si un homme suit tous tes conseils, pas de doute il va pécho. Espérons juste que tu ne serviras pas à la caste des Marc !

Bisous !


Reika 16/11/2010 17:49



Merci! Contente de savoir que je ne suis pas la seule à voir les choses comme ça.


Au fond je ne pense pas que je servirai à la carte des Marc, tout simplement parce qu'ils n'en ont de toute façon pas besoin... ils savent déjà comment nous faire tomber dans le panneau, que ce
soit consciemment ou de façon intuitive.


 


Peut-être qu'un jour, je devrais rédiger un article pour savoir repérer les Marc et les Jean, parce que ça peut être très utile xd



sophie 15/10/2010 14:48


sisi y a des lecteurs ^^


Reika 18/10/2010 20:42



Merci de te manifester!